logo Immordc
ANNONCES IMMO ANNUAIRE IMMO NOS CONSEILS
Nos actualités Kinshasa : 23 mai 2017.
 
Accueil >> Nos actualités >> Mbujimayi : le port de Lusambo se meurt

Annonces sponsorisees Comment promouvoir votre annonce ?


- - / - Prix : $ US

DETAILS

Parcelle de 20m sur 20 avec une maison de 3 chambres à coucher à vendre Kintambo / Chanimetal
Maison/Villa
- A vendre - Kinshasa/Kitambo - Prix : 70000 $ US

DETAILS


Mbujimayi : le port de Lusambo se meurt
Publié le 23/06/2009 dans la catégorie
Actualités
 

Articles liés
Que signifie être locataire à Kinshasa ? 
Les opérateurs économiques se plaignent du délabrement de la route Moanda-Boma 
Haut-Lomami : les braconniers empoisonnent les éléphants 
Le manque d’infrastructures retarde la rentrée scolaire à Kongolo 
Le tourisme congolais est à l’heure de sa renaissance 
   

Radiokapi.net |  07 Juin 2009
Pas de dispositif traditionnel pour l’accostage des bateaux, pas de bureau, pas de dépôts. C’est le visage qu’offre aujourd’hui le port de Lusambo, sur la rivière Sankuru, à 235 kilomètres de Mbuji Mayi.

Pourtant, ce port constitue une importante voie d’entrée des produits en provenance de Kinshasa. Conséquence de cette situation : les bateaux en provenance de Kinshasa ne sont déchargés qu’à l’arrivée des camions de Mbuji Mayi, rapporte radiookapi.net

On ne reconnaît ce port qu’à la vue d’un bateau à l’accostage. A cet instant, divers service de l’Etat, notamment la Direction générale des migrations, DGM, et le service des transports et communications, se précipitent pour percevoir les taxes.

Pas de beach pour caler les bateaux, encore moins de quai. Depuis la guerre de 1998, les capitaines de bateau choisissent eux-mêmes le bon endroit pour accoster, affirme un capitaine de bateau.

Des trois ports connus, il ne reste que des vestiges. On y trouve que des bâtisses en ruines. Toutes ont été pillées pendant la guerre de 1998. Les responsables de bateaux déplorent le manque à gagner dû à la longue attente d’un hypothétique camion en provenance de Mbuji-Mayi.

Celui-ci met environ deux jours à cause du mauvais état de route pour atteindre Lusambo. En définitive, parcourir le trajet Kinshasa-Lusambo, relève d’un exploit du capitaine.

Par Editeur Web




   Commenter cette publication
Votre nom :   
Votre adresse e-mail :    
Votre commentaire   
Verification :   



NOTRE NEWSLETTER


ESPACE AGENCES IMMO
Me connecter M'Inscrire

 
 
Restez connecté(e) avec nous
REJOIGNEZ NOUS
SUR FACEBOOK
SUR TWITTER
SUR VIADEO
Copyright : immordc sprl 2008 - 2017. Tous droits réservés