logo Immordc
ANNONCES IMMO ANNUAIRE IMMO NOS CONSEILS
Nos actualités Kinshasa : 29 mai 2017.
 
Accueil >> Nos actualités >> La concession de RENATELSAT envahit par des constructions anarchiques

Annonces sponsorisees Comment promouvoir votre annonce ?

Concession de 4 hectares au bord du fleuve à vendre à Ngaliema / Kinsuka CPA
Ferme
- A vendre - Kinshasa/Ngaliema - Prix : 4000 $ US

DETAILS


- - / - Prix : $ US

DETAILS


La concession de RENATELSAT envahit par des constructions anarchiques
Publié le 24/06/2009 dans la catégorie
Actualités
 

Articles liés
Que signifie être locataire à Kinshasa ? 
Les opérateurs économiques se plaignent du délabrement de la route Moanda-Boma 
Haut-Lomami : les braconniers empoisonnent les éléphants 
Le manque d’infrastructures retarde la rentrée scolaire à Kongolo 
Le tourisme congolais est à l’heure de sa renaissance 
   

La concession de la Régie Nationale de Télécommunication par Satellite (RéNATELSAT) où se trouvent les installations de la station terrienne de la N’sele, dans la commune portant le même nom, est sous une  forte menace des constructions anarchiques.

Des taudis et bâtisses, des maisons en paille et en briques dures abritant des multitudes de familles sont érigées à l’intérieur des limites de cette concession.

A nous en tenir aux témoignages des occupants, les parcelles sur ce terrain aurait été distribuées par le chef coutumier  du village Bongo Mbamu,  décédé il y a 2 ans. Son fils et successeur au trône est alors venu achever l’œuvre de son père sur cette concession.

Pour sa part, Monsieur Zelo Yemweni, le conservateur  des titres fonciers de la N’selé a fait savoir que ce lotissement s’est réalisé de manière frauduleuse, car ce site est une propriété  publique de l’Etat, qui ne pouvait  faire l’objet de vente aux particuliers sous aucun prétexte.

Il a en outre souligné que les occupants dudit site ont obtenu des documents d’occupation sans titre de droit, et que les services de l’Etat n’ont délivré aucun document autorisant le lotissement dans cette concession.

Lors d’une ressente visite d’inspection effectuée  par le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, dans les installations de la RENATELSAT, l’exécutif provincial avait fait comprendre aux occupants de ce site qu’ils verront leurs maisons  démolies  dans un avenir très proche.

Et puisqu’il s’agit des constructions anarchiques, personne ne sera indemnisée avait-t-il martelé ; ce qui laisse entendre que la lourde charge revient au chef coutumier, qui doit examiner la possibilité de donner d’autres lopins de terre  à la population appelée à libérer la concession de RENATELSAT.

Par Chimène MAKWALA  




   Commenter cette publication
Votre nom :   
Votre adresse e-mail :    
Votre commentaire   
Verification :   



NOTRE NEWSLETTER


ESPACE AGENCES IMMO
Me connecter M'Inscrire

 
 
Restez connecté(e) avec nous
REJOIGNEZ NOUS
SUR FACEBOOK
SUR TWITTER
SUR VIADEO
Copyright : immordc sprl 2008 - 2017. Tous droits réservés